le phaleriste-amateur


L’ORDRE DE KIM KHANH

ANNAM

 

1848-1945



L'Empereur Tu Duc

 

L’Ordre du Kim Khanh était offert à partir du règne de l'Empereur Tu Duc 1848-1883 la plus haute distinction de l'Empire d'Annam, d'abord réservée aux Mandarins civils et militaires de haut rang, puis organisée et divisée en classes sur le modèle européen afin de récompenser les administrateurs français, envoyés en Indochine pour entretenir les relations diplomatiques

 à la fin du XIXe siècle.

 





L'Empereur Dong Khanh

 

L'empereur Dong Khanh (1864-1889), empereur du Vietnam sous le protectorat français d'Annam et Tonkin Neuvième empereur de la dynastie Nguyen du Vietnam.

 




 

L’Ordre du Kim Khanh fut convoité par tous les mandarins vietnamiens d’antan, cet ordre très ancien (il n’existe plus depuis 1945) fut décerné en une classe supérieure

et en 3 classes ordinaires

Sur l'avers de la plaque, figure le nom de l'Empereur régnant et au revers se trouve le nom

de l’Ordre, "Ornement des Dragons", ainsi que l'indication de la classe.

 Jusqu'en 1887, cet Ordre ne comportait que 2 classes mais Dong Khanh  empereur

de l’ANNAM de 1885 à 1889

Créa 2 autres classes. Les classes sont repérables aux traits horizontaux qui figurent au revers :

 

1 trait = 1° classe

2 traits = 2° classe

3 traits = 3° classe

Pas de trait = 4° classe

 


ORDRE DE KIM KHANH

INSIGNE DE 1°CLASSE

 



 

Ordre du Kim Khanh, insigne de 1re classe, dernier type impérial en forme de gong traditionnel composé de deux flancs d’or soudés figurant deux dragons affrontés devant une perle enflammée, entourant des idéogrammes signifiant sur l’avers « Donné par l’empereur d’Annam », au revers « Kim Khanh de 1re classe » courtes pampilles de soie jaune, verte et rouge, petit anneau de suspension.

 



 

Avec deux traductions officielles de brevets émanant de la Résidence supérieure en Annam : une pour un Kim Khanh de 1re classe au nom de « Monsieur Arnoux, Inspecteur de la Garde Indigène, à l’occasion du Cinquantenaire de Sa Majesté la Reine-Mère », daté du 23 août 1904 et une pour un Kim Khanh de 2e classe au nom de « Monsieur Arnoux, Inspecteur de la Garde Indigène, en récompense de ses bons services », daté du 11 août 1903

 

ORDRE DE KIM KHANH

INSIGNE DE 2°CLASSE

 



 

 

Collection phaleriste amateur

 


 

L’inscription大南皇帝敕賜 (Đại Nam Hoành đế sắc tử « décerné par l’empereur d’Annam ») figurant sur l’avers de la plaque indique qu’il s’agit d’une décoration décernée à un Français.

Avant le décret datant de 1900, le kim khánh n’est réservé qu’aux dignitaires méritants vietnamiens.

 L’empereur Thành Thái (1889-1907) décida de récompenser les Français de cet ordre en apportant une modification : l’avers des plaques pour les étrangers porte la mention « décerné par l’empereur d’Annam » tandis que sur celui des vietnamiens le nom du souverain.

Pour le kim khánh réservé aux étrangers il existe seulement trois ordres inscrit sur le revers

二項金磬, nhị hạng kim khánh soit « Kim khánh de seconde classe ».



 

ORDRE DE KIM KHANH

INSIGNE DE 3°CLASSE

 








ORDRE DE KIM KHANH

INSIGNE DE CLASSE EXCEPTIONNELLE 4°CLASSE

DATANT DU REGNE DE KHAI DINH 1916 -1925

 



 


Le pendentif en forme de gong cérémoniel en or est ciselé de dragons s'affrontant autour de la perle sacrée encadrant sur l'avers les idéogrammes "offert en témoignage de sa reconnaissance par Sa Majesté Khai Dinh" (Khai Dinh An Tang) et au revers : "Témoigner reconnaissance et bienfaits (Bao Nghia Thu Huan

 



 

Dans son écrin d'origine en argent de forme rectangulaire, l'intérieur à la forme en soie rouge. Le couvercle en argent entièrement repoussé et ciselé au centre d'un dragon à cinq griffes évoluant dans les nuages. Les 4 côtés ornés des 4 animaux mythiques de l'Empire: le dragon, la licorne, la tortue et le phénix (Long, Lan, Quy, Phung

 



 

IDEOGRAMMES

 

 



 

 

 

PASSEMENTERIE

 



 

La passementerie du bas de l’ordre composée de perles

et de fils de soie varie selon les classes.


 

DIPLOME

 



 

PHOTOS